Article Image
Temps de lecture :

Depuis pas mal d'années, les CMS (Content Management System ou Système de Gestion de Contenu en français) ont le vent en poupe et se développent à grande vitesse. Entourés de communautés open source très actives ou développés par de grandes entreprises tech, les CMS sont de plus en plus utilisés par les développeurs, les agences web et les entreprises informatiques afin d'améliorer la productivité ou simplifier le processus de développement de sites web complexes. C'est également un moyen de collaborer efficacement avec son équipe, de profiter de nombreuses ressources, aides et extensions mises en ligne par la communauté ou de permettre à son client d'avoir accès à une interface d'administration avancée et déjà prête à l'emploi.

Mais dans ce grand milieu des systèmes de gestion de contenu, il existe de multiples solutions gratuites, open source, payantes, avec ou sans base de données, avec plus ou moins de fonctionnalités… et il peut parfois être difficile de s'y retrouver et de choisir le bon outil pour son projet de site vitrine, blog, site e-commerce… Quand on parle de CMS, on pense évidemment aux mastodontes comme Wordpress, Joomla, Drupal, MODx, Magento, Concrete5, eZ Platform, Shopify, TYPO3, ProcessWire, SilverStripe, PrestaShop, OpenCart… et il existe déjà d'inombrables articles qui en parlent sur le net. Pour cette raison, je vais plutôt parler de CMS moins connus mais qui sont en train de gagner en popularité — notamment des CMS flat-file sans base de données — et qui méritent qu'on s'y intéresse de prêt.

Les solutions open source


Ghost


Ghost est un CMS minimaliste alternatif à Wordpress qui a pour objectif la simplicité d'utilisation. Ce logiciel open-source, né en 2012 au Royaume-Uni, est orienté blog uniquement et se décline en deux versions : Ghost et Ghost Pro. La première est un CMS à installer sur son propre serveur, comme WordPress.org, alors que la seconde est un couple CMS + plateforme d'hébergement, similaire à WordPress.com. La version open source est gratuite et les prix commencent à partir de $19 pour la version hébergée.

Grav


Grav est un CMS PHP open source en flat file, très simple à mettre en place et ne nécessitant aucune base de données. Il a été créé par RocketTheme et possède déjà un large catalogue de thèmes et plugins et une communauté très active et grandissante. Il utilise les technologies PHP, Yaml, HTML et Markdown et le système de template Twig. Pour avoir testé de nombreux CMS avec et sans base de données, Grav fait partie de mes favoris et c'est le CMS que j'utilise pour ce blog (cela vous donne un aperçu).

Monstra


Monstra est un CMS open source moderne et léger basé sur XML. Son interface épurée, ses paramètres SEO, sa gestion des utilisateurs et son absence de base de données en font un système de gestion de contenu rapide et efficace.

Pico


Pico est un CMS open source simple, rapide et sans base de données. Il n'y a pas d'interface d'administration et la création de nouvelles pages se fait simplement en créant des fichiers Markdown et en les plaçant dans le répertoire désiré.

Pagekit


Pagekit est un CMS modulable, extensible et léger construit avec des technologies modernes. Il met à disposition des outils pour créer des site web, le tout enveloppé dans une interface propre et intuitive. Pagekit est un projet open source fondé par YOOtheme, une équipe de développeurs passionnés.

Bolt


Bolt est un outil de gestion de contenu open source qui essaye d'être aussi simple et direct que possible. Il est rapide et facile à configurer et utilise des modèles élégants.

Anchor


Anchor est un CMS open source léger et flexible. Il utilise des technologies comme PHP, HTML, Markdown… et supporte le multilingue (i18n). Anchor est un CMS pensé principalement pour développer des blogs, mais on peut facilement l'arranger pour construires des petits sites vitrines.

Les solutions payantes


Kirby


Kirby est un CMS ne nécessitant pas de base de données. Il est facile à installer, facile à utiliser et très flexible, ce qui permet de l'utiliser pour à peu près n'importe quel projet. Kirby propose deux versions : une licence personnelle à 15€ et une licence professionnelle à 79€.

Statamic


Statamic est un CMS moderne sans base de données sous license commerciale ($199 par site) créé en 2012 par l’équipe de Wilderborn, puis totalement réécrit en utilisant le framework Laravel. Conçu pour être facile à utiliser d’un point de vue utilisateur, Statamic offre une bonne expérience de développement sans compromis. Il dispose d’une interface d’administration moderne utilisant Vue.js. On y retrouve toutes les fonctionnalités que doit offrir un CMS à savoir la gestion des utilisateurs, groupes et rôles, un explorateur de fichiers, un gestionnaire de pages et des extensions (thèmes, addons). Statamic intègre aussi nativement l’authentification OAuth via des services externes, la création de formulaire, le plurilinguisme et un puissant système de cache. Statamic est principalement destiné aux sites internet vitrine et blogs mais il est tout à fait possible de l’utiliser pour des sites plus complexes. L’extension Bison permet par exemple de le transformer en e-commerce avec toutes les fonctionnalités qu’on en attend (panier, paiement, méthodes de livraison…).

Squarespace


Squarespace est un système de gestion de contenu web en mode SaaS qui permet de créer des sites web avec un service optionnel d'hébergement. Lancé en mai 2004 et basé à New York, Squarespace propose plusieurs formules d'abonnement allant de 11€ à 36€ par mois.

Webflow


Webflow est un outil de glisser-déposer professionnel intégré pour la conception de sites web en utilisant les meilleures pratiques de sites web adaptatifs. Le service permet aux entreprises et aux professionnels indépendants de concevoir et publier des sites web sans toucher au code. Des fonctionnalités telles que des plugins sociaux, formulaires de contact et animations peuvent être créés grâce à l'application web. Webflow propose plusieurs formules commerciales allant de $12 à $36 par mois.


Tous ces systèmes de gestion de contenu sont différents et n'utilisent pas forcément les mêmes technologies ni la même approche dans leur démarche. Je ne pourrai donc pas dire lequel est le meilleur ou le plus approprié pour telle ou telle situation. Ghost est plus orienté blog alors qu'un CMS comme Grav vous permet également de construire un site vitrine ou un site e-commerce. Il faut également voir si vous préférez utiliser un système open source et participer à la communauté ou bien payer pour avoir une solution clé en main avec un support professionnel pour vous aider dans votre projet. Pour ma part j'en ai essayé un bon nombre et j'ai finalement choisi d'utiliser Grav pour mon blog mais également pour des projets clients. Je ne me suis pas vraiment penché sur le côté e-commerce mais je pense que je ferai un article prochainement sur ce sujet. À vous de les essayer et de voir lequel correspond le mieux à votre projet. 🙂

Blog Logo

Paul Aimé

Designer & Développeur web (iampox.com)


Publié le

Image

Kobalt

Blog d'un développeur web freelance

Soutenir ce blog