Article Image
Temps de lecture :

Ces dernières années, les éditeurs de texte ont profondément évolué. Se tournant tout naturellement vers la publication sur internet plutôt que vers l’impression, ils se sont simplifiés et ont changé leur mode de fonctionnement. Les logiciels spécialisés dans une sortie au format HTML adaptée aux blogs se sont multipliés, en particulier sur le Mac App Store et l’App Store iOS. Nous les évoquons souvent, mais comment choisir parmi tous ceux qui sont commercialisés ?

Petit récapitulatif tout d'abord : qu'est-ce que le Markdown ?

Le Markdown est un langage de balisage léger créé par John Gruber et Aaron Swartz en 2004. Son but est d'offrir une syntaxe facile à lire et à écrire. Un document formaté selon Markdown devrait pouvoir être publié comme tel, en texte, sans donner l’impression qu’il a été marqué par des balises ou des instructions de formatage. Il s'agit donc d'un système d'édition et de formatage de texte qui est à la fois une syntaxe, un script de conversion texte vers HTML et un format de fichier. Il est couramment utilisé pour les fichiers de documentation d’un projet ou d’un jeu de données — souvent nommé README.md. Il est stocké au format texte classique et est plus léger que sa version interprétée puisqu’il ne contient pas les balises html.

Pour écrire avec ce langage, on utilise toujours un simple fichier texte, mais le plus souvent avec l’extension .md ou .markdown. Vous pouvez toujours l’ouvrir dans n’importe quel éditeur de texte toutefois, y compris dans TextEdit par exemple. L’idée de base du Markdown est de ne pas encombrer un article des balises HTML qui prennent beaucoup de place et d’utiliser à la place un code très simple et qui ne nuit pas à la lecture. Pour mettre un mot en gras par exemple, on l’entourera de deux * plutôt que d’utiliser la balise <strong>. Conséquence de cette simplification, on a moins de chance de se tromper : puisque l’on utilise uniquement des astérisques, des dièses des parenthèses ou des crochets, on peut plus facilement repérer une erreur.

Ceci étant posé, on peut évoquer quelques éditeurs qui gèrent ce langage. Et noter au passage que l’on n’a souvent pas besoin d’apprendre par cœur la syntaxe du langage, puisque ce sont souvent les logiciels eux-mêmes qui insèrent ce qu’il faut autour de votre texte.

Les éditeurs Markdown


Byword

Byword est un éditeur Markdown et MultiMarkdown vendu sur Mac OS X et iOS via l’App Store. C’est une des meilleures applications « minimalistes » pour l’écriture. Byword vous permet de créer des fichiers texte au format .txt ou .rtf mais également d’exporter un article mis en page en Markdown vers du HTML, un fichier Word ou LaTeX.

Prix : 11,99€ sur le Mac App Store et 5,99€ pour iOS sur l'App Store.

iA Writer

iA Writer est un éditeur de texte simple qui a été conçu pour fournir une expérience d'écriture ciblée pour des essais, des livres, des poèmes, des romans et des scénarios. Il s'agit de l'arme secrète des auteurs les plus vendus, des poètes timides, des savants explosifs, des chefs d'entreprise et des humoristes sans peur comme Stephen Fry, Biz Stone, Erik Spiekermann, Max Küng et Augusten Burroughs.

Prix : 9,99€ sur le Mac App Store, 3,99€ pour iOS sur l'App Store et gratuit sur Android.

Ulysses

Ulysses est un environnement d'écriture ultracomplet pour OS X. Vous êtes romancier, journaliste, étudiant ou blogueur ? Vous aimez écrire et vous ne vous arrêtez jamais ? Ulysses regroupe tous les outils dont vous avez besoin à chaque phase du processus d'écriture : un éditeur de texte simple, mais puissant, une bibliothèque de textes intuitive et efficace et une fonction d'exportation multiformat complète et souple.

Prix : 44,99€ sur le Mac App Store et 24,99€ pour iOS sur l'App Store.

MacDown

MacDown est un éditeur Markdown open source pour macOS, publié sous licence MIT. Il est fortement influencé par Mou. C'est un très bon éditeur de texte qui permet d'avoir un aperçu en temps réel de ce que vous écrivez dans un panneau séparé. C'est l'éditeur Markdown que j'utilisais jusqu'à peu, avant de passer à Typora que je trouve plus simple et convivial.

Prix : Gratuit et open source.

Typora

Typora vous donne une expérience sans faille en tant que lecteur et écrivain. Il supprime la fenêtre de prévisualisation, le sélecteur de mode, les symboles de syntaxe du code source et toutes les autres distractions inutiles et les remplace par une fonctionnalité d'aperçu en direct pour vous aider à vous concentrer sur le contenu. C'est donc l'éditeur que j'utilise actuellement.

Prix : Gratuit.

Marked 2

Marked 2 est un aperçu (pas un éditeur) pour Markdown, MultiMarkdown et d'autres langages de balisage de texte. Il se met à jour à chaque fois que vous enregistrez votre document dans votre éditeur de texte préféré. Ce n'est donc pas un éditeur de texte mais bien un logiciel qui permet d'avoir un aperçu de votre texte et ce, peu importe l'éditeur de texte que vous utilisez.

Prix : 13,99€ sur le Mac App Store.

Les éditeurs de texte en ligne


StackEdit

StackEdit est un éditeur Markdown open source complet basé sur PageDown, la bibliothèque Markdown utilisée par Stack Overflow et les autres sites Stack Exchange.

Prix : Gratuit et open source.

Dillinger

Dillinger est un éditeur de Markdown en ligne 100% open source compatible avec HTML5. Dillinger a d'abord été conçu et développé par @joemccann parce qu'il avait besoin d'un éditeur Markdown décent. En 2014, il a été redessiné et codé par @mrtnbroder.

Prix : Gratuit et open source.

Bonus


(Un)colored

(Un)colored est un éditeur de texte riche qui vous permet de sauvegarder des documents en appliquant des thèmes. Il supporte différents langages comme le HTML et Markdown et est compatible avec macOS, Windows et Linux. J'ai découvert cet éditeur récemment et n'ai pas eu beaucoup de temps pour l'essayer mais cela m'a tout l'air d'être un projet très prometteur.

Prix : Gratuit et open source.

Pour conclure


Les logiciels présentés ici sont tous très différents et il y en a aucun que je pourrais recommander à tout le monde sans moduler mon avis. Cependant, Byword s'impose comme un des meilleurs éditeurs Markdown du moment si vous êtes prêt à débourser quelques euros. Sinon, MacDown ou Typora sont vraiment excellents avec chacun leurs avantages propres. Enfin, si vous souhaitez un petit peu plus qu’un banal éditeur, Ulysses est un choix à considérer. Sa gestion des documents permet de se concentrer sur une seule tâche : écrire. L’utilisateur n’a plus à se soucier du stockage des documents, la recherche en interne complète par ailleurs ce dispositif qui fonctionne plutôt bien. Son prix est élevé, mais il en fait beaucoup plus que les autres et sa gestion du Markdown est par ailleurs très agréable.

J'aurais bien sûr pu citer de nombreux autres éditeurs tels que Vi/Vim, Emacs, Sublime Text, Atom, Textmate, NotePad++ ou Visual Studio Code qui gèrent le Markdown nativement ou grâce à des plugins, mais je me suis concentré sur les éditeurs de texte dont le Markdown est vraiment la fonctionnalité principale et le cœur de cible du projet.

N'hésitez pas à me faire un retour par rapport à votre propre expérience avec des éditeurs Markdown et à me conseiller d'autres logiciels intéressants sur Twitter. 🙂

Blog Logo

Paul Aimé

Designer & Développeur web (iampox.com)


Publié le

Image

Kobalt

Blog d'un développeur web freelance

Soutenir ce blog